La coopérative TERIMBERE : avancées et perspectives

Depuis sa création en 2014, la coopérative TERIMBERE des mutuelles des caféiculteurs s’est donné la mission d’aider ses membres à se faire soigner avec facilité.

Le lancement du centre de santé « le Quinquina » de Gitega en 2014, aura été une action emblématique pour la coopérative et aura permis à des milliers de malades de se faire soigner dans cette structure de soins. Au total jusqu’au mois de juin 2016 plus de 15 000 malades sont déjà passés par ce centre de santé qui dispose d’un laboratoire, un service d’hospitalisation avec une capacité d’accueil de 8 lits. Le centre de santé a bénéficié en 2015 des lits et d’autres équipements de la part des Mutualités socialistes, ce qui lui a permis d’assurer un certain confort aux malades. Couplé à une pharmacie, le centre de santé a pu soigner les membres et les non membres de la coopérative TERIMBERE, seuls les cas de maladies graves, nécessitant des soins ou ’autres d’examens qu’il ne peut réaliser, ont été transférés dans les hôpitaux du pays. Les responsables du centre de santé indiquent que certains malades sont revenus deux ou trois fois, « cela prouve une certaine fidélité motivée par des services performants offerts», disent-ils.

Le centre de santé étant installé dans des bâtiments en location, la coopérative TERIMBERE veut pousser plus loin. Elle a déjà acheté une parcelle à Magarama, proche de l’aérodrome de Gitega ; les travaux de construction sont en cours et peuvent se terminer au cours de cet été 2016. Les bâtiments pourront accueillir 9 malades en hospitalisation. Dans l’espoir que d’autres financements peuvent être mobilisés, le nouveau bâtiment de la coopérative en construction a prévu une fondation très solide pour pouvoir construire en hauteur dans l’avenir. Au-delà de la construction du Centre de santé, la coopérative TERIMBERE vient d’ouvrir une pharmacie à Ngozi, la deuxième dans le pays depuis 2014, afin d’aider les membres des mutuelles communautaires du nord du pays à accéder facilement aux médicaments prescrits par les structures sanitaires de leur localité.

Cette pharmacie est la deuxième après celle qui a été ouverte dans la province de Gitega en 2014. Selon le nouveau président de la coopérative, Monsieur Serges HAVYARIMANA, l’ambition est de créer une pharmacie pour chaque union des mutuelles. C’est une ambition qui peut se réaliser si on s’en tient aux succès et à la volonté de réussir à l’actif de la coopérative TERIMBERE.