ADISCO a lancé officiellement la construction du siège de l’ADISCO et du centre de formation coopérative et leadership !

En Janvier 2017 ADISCO a lancé les activités de construction de son siège et du centre de formation coopérative et leadership. Depuis 2006 en effet, ADISCO a entrepris un vaste chantier dont la mission est d’accompagner l’émergence et la construction d’un mouvement social national capable de porter son propre développement et d’influencer les politiques au profit des couches modestes de la population. Aujourd’hui, ADISCO accompagne le mouvement Haguruka qui repose sur trois piliers illustré sur le diagramme ci-après.

Le mouvement Haguruka compte en fin 2016 sur son actif une trentaine de coopératives multifonctionnelles et multi filières et plus d’une vingtaine de  mutuelles de santé. Des jeunes entrepreneurs sont en cours d’accompagnement pour le développement du troisième pilier du mouvement Haguruka, à savoir le mouvement des artisans.  Les milliers d’IGG comptant près de 10.000 ménages constituent le socle de ce mouvement et son ancrage à la base.

Avec le lancement officiel de la construction de son siège et du centre de formation coopérative et leadership, ADISCO veut renforcer sa détermination dans la révolution du  monde rural burundais en érigeant une université paysanne pour la recréation d’un vivier de leaders à même de porter le développement endogène.
Dans son discours de circonstance, Le Représentant légal de l’ADISCO, Monsieur Marc RWABAHUNGU, a vivement remercié les organisations qui ont accepté de contribuer financièrement aux travaux de construction de ces bâtiments notamment en tête la Fondation Roi Baudouin, la Loterie Nationale Belge, Broederlijk Delen (BD), Solidarité Socialiste (Solsoc) avec l’appui de  Direction Générale au Développement Belge, la DGD en sigle.

Il a également exprimé son sentiment de reconnaissance à l’endroit du Gouvernement du Burundi qui contribue à assainir la sécurité dans le pays pour que l’on puisse travailler paisiblement, promettant qu’ADISCO ne ménagera aucun effort pour que la population accompagnée par ADISCO serve d’exemple pour le développement et la cohésion sociale dans le pays.

A son tour, le représentant de l’administration de la commune Ntahangwa a fait savoir qu’ADISCO n’en est pas à son premier coup d’éclat et a  encouragé ADISCO à toujours aller de l’avant et à contribuer davantage au développement du pays en général et de la commune Ntahangwa en particulier. Il a fait savoir que l’administration restera près de tous ceux qui visent le développement du pays.

D’après le concepteur de ce vaste chantier, Monsieur Deogratias NIYONKURU, trois bâtiments seront construits dans le quartier KIYANGE de la zone Buterere, commune NTAHANGWA de la mairie de Bujumbura. L’un des bâtiments servira de bureaux de l’ADISCO et de l’UPH.  Les deux autres seront composés de salles de formations ou de réunions, de chambres pour les bénéficiaires des formations UPH, ainsi que des  restaurants.



Les cérémonies ont été couronnées par la remise des diplômes aux 45 premiers lauréats de l’Université Populaire Haguruka qui venaient de passer trois ans en formation sur des modules adaptés selon les domaines de leur intervention dans la communauté. Parmi ces lauréats, on note la présence des présidents des conseils d’administration des coopératives et des mutuelles de santé ainsi que les membres des comités de surveillances des mêmes organisations communautaires.

Jonas Eric UWIZERA