La question semencière au Burundi

L’objectif global de la stratégie agricole nationale est de contribuer de manière durable à la réduction de la pauvreté et de soutenir la croissance économique du
Burundi

à travers l’augmentation de la production des facteurs de production, la diversification des opportunités de revenus, la préservation et le maintien des ressources naturelles et environnementales. Concernant les semences, cette stratégie vise la relance et le renforcement de la production semencière en renforçant
la filière et en la dotant d’une législation de régulation et de coordination de la production ainsi que des orientations claires, en l’occurrence un plan national semencier. La cinquième édition du forum paysan recommande au gouvernement
de :
• mettre en place un mécanisme permettant aux producteurs agricoles d’accéder aux semences de qualité et impliquer les coopératives agricoles dans la multiplication
des semences ;

• s’impliquer dans la multiplication des semences de qualité et les rendre disponibles aux producteurs.
C’est dire que les semences représentent un défi important pour l’agriculture.