Analyse de l'Etat des lieux du Programme National de Subvention des Engrais au Burundi, PNSEB

Géré par le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, MINAGRIE, le Programme National de Subvention des Engrais au Burundi, PNSEB, a été adopté par le Conseil des Ministres en sa séance du 9 août 2012. Il devait garantir la disponibilité des engrais minéraux, avec une composante de subvention. Il devait aussi chercher à en augmenter l’accessibilité et l’usage des amendements grâce au prix subventionné.

 

Lancé en 2012, le Programme a réalisé des avancées, certes, mais connaît aussi des défis, deux éléments qui intéressent les organisations Appui au Développement Intégral et à la Solidarité sur les Collines, ADISCO, la Confédération des Associations des Producteurs Agricoles pour le Développement, CAPAD et le Forum des Organisations de Producteurs Agricoles du Burundi, FOPABU, engagées à l’accompagner. Ces organisations ont alors jugé important d’en faire un état des lieux.

Le présent rapport analyse ces éléments sous les aspects liés à l’accueil du Programme par les producteurs, son enracinement dans l’organisation du circuit d’approvisionnement et surtout son appropriation par les différentes parties prenantes. Les techniques de recherche utilisées, pour l’étude, ont été l’analyse documentaire, des enquêtes et des interviews individuelles. Les principaux outils, pour collecter les informations, ont été des questionnaires d’enquête et des guides d’interviews. La revue documentaire a été une étape importante pour l’étude. La consultation internet et toute la littérature disponible jugée pertinente ont caractérisé cette revue.

Télécharger le rapport